Original French quotes

From Independence of Québec
Jump to: navigation, search

Wilfrid Laurier

Prononcés en 1886 après la pendaison de Louis Riel : « ce qui est détestable, ce n’est pas tant la rébellion que le despotisme qui engendre la rébellion; ce qui est détestable, ce ne sont pas les rebelles, mais les hommes qui, ayant les avantages du pouvoir, n’en remplissent pas les devoirs; ce sont les hommes qui, ayant le pouvoir de redresser les torts, refusent de prêter attention aux pétitions qu’on leur adresse; ce sont les hommes qui, lorsqu’on leur demande un pain, donnent une pierre. »

Andrée Ferretti

« Le choix de l’indépendance signifie en soi que le traumatisme de la Conquête anglaise a été surmonté, que les rouages du colonialisme et de la domination aliénante ont été démontés et, donc, rendus inopérants, que la peur de la liberté a été vaincue et assumées les responsabilités inhérentes à la pleine maîtrise du destin national. » -- Andrée Ferretti, Gaston Miron, Les grands textes indépendantistes, 1774-1992, l’Hexagone

André Malraux

« Il y a au Canada un seul problème : l’autonomie des Québécois. La réalité de l’autonomie empoigne toute la vie politique. L’état d’esprit des Canadiens français est celui d’une minorité qui veut cesser de l’être. La colère est si grande qu’ils ont maintenant la volonté d’être autre chose que des hommes en colère. » - 1963