Changes

Jump to navigation Jump to search
m
no edit summary
''4 - Depuis plus de deux siècles, la générosité du peuple québécois ("ethnie", - si le mot n'est pas sacrilège - non seulement fondatrice du Québec mais du Canada) n'a pas de limites à l'égard de tous les citoyens qui vivent sur son territoire, sans égard à leur confession, couleur et origines. Bémol ! Il est arrivé jadis sur son territoire et dans celui du Canada que certaines formes d'ostracisme ont été pratiquées à l'encontre des ressortissants de confession juive, notamment le refus de les admettre dans des universités et des clubs sélects, mais cela était le fait de l'"ethnie" canadienne-anglaise. J'imagine que vos dossiers à cet égard sont une source inépuisable de consultation et de renseignements.''
To conclude, there never was and there never will be in Quebec a "Jewish Question", except on behalf of coming from politicians who have bad intentions, using who use the extremely comprehensible sensitivity of your people, for suspect and unfair ends. You would oblige me by taking note of what preceded and in ensuring the communication of it to your coréligionnairesco-religionists, with the expression of my distinguished feelings.
Yves Michaud <br />
Montréal, February 1st, 2001
wikieditor
10,502

edits

Navigation menu